Projet France-Mexique

Regards croisés
À propos

A la suite du projet d’opéra franco-mexicain Les Marimbas de l’exil, créé en 2000 au Festival du centre historique à Mexico et à l’Opéra de Besançon, la compagnie a souhaité poursuivre ce travail de rencontres et d’échanges entre le département de la Haute-Saône et l’Etat de Veracruz au Mexique. Ces deux territoires sont fortement liés par leur histoire commune à la suite de l’exil des habitants de Champlitte vers Jicaltepec et San Rafael, au siècle dernier.

Grace au soutien de l’Institut français, du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, de l’Ecole nationale de musique de la UNAM de Mexico et du Palais Bellas Artes de Mexico, l’Ensemble Justinina a mené sur la saison 2012-2013, un premier projet de résidence de compositeurs français et mexicain, dans les deux pays, autour de la voix d’enfant.

En 2015, les échanges entre les deux pays continuent, le compositeur franc-comtois, William Grosjean, est choisi pour créer une œuvre pour l’orchestre d’harmonie autour de « La voix dans les musiques d'aujourd'hui ». Dans ce but, il part au Mexique et compose Sol de sombra présentée au Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul dans le cadre des « Concert en harmonie ».

L’Ensemble Justiniana poursuit la mise en oeuvre d’échanges entre musiciens & chanteurs des 2 pays.

Saison 2019/2020

Nous proposerons la création d’un concert autour de l’histoire de Champlitte destiné à tourner dans les villages pour faire découvrir au plus grand nombre l’histoire de Champlitte et Jicaltepec. Projet autour de la musique de Marimba et des chansons de l’Etat de Veracruz. Avec 2 joueurs de Marimbas de Veracruz ayant participé à la création des Marimbas de l’exil et de la chanteuse française Victoria Delarozière, lauréate du concours Jacques Brel. Contrebasse et arrangement : Etienne Roche.

Archives

Saison 2015-2016

Le projet 2015-2016 s'est inscrit dans la continuité et a constitué le second volet d’échanges d’artistes et de création d’œuvres entre la France et le Mexique. Il s’appuie sur les orchestres d’harmonie, force vives du monde musical aussi bien en Franche-Comté qu’au Mexique.

A la suite de sa résidence au Mexique, le musicien français, William Grosjean, a composé la partition Sol de sombra pour célébrer le trentième anniversaire du jumelage du Mexique et de la Haute-Saône. Cette partition a été créée lors d’un concert en avril 2016 au Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul.

Saison 2012-2013

Le compositeur français, Denis Chevalier, a composé des pièces pour le chœur de Fernando Perez Meunier et des chansons enfantines pour le chœur dirigé par Estela Lopez à San Rafael au Mexique.

Jorge Andres Rodriguez Lopez est venu en Haute-Saône à la rencontre de la chorale du collège de Champlitte, pour la présentation de son œuvre, Danza de colibri, et à Vesoul, au Théâtre Edwige Feuillère, durant le Mois Voix d’enfants/Espace scénique, le samedi 18 mai 2013.