Théâtre lyrique et musical

Into the Woods

De S. Sondheim
, 2017
Co-production Ensemble Justiniana, Les 2 scènes – scène national de Besançon, Théâtre Edwige Feuillère – scène conventionné de Vesoul
Présentation

A travers un regard résolument décalé, Into the Woods revisite les plus célèbres contes de notre enfance (Cendrillon, Le Petit Chaperon rouge, Jack et le Haricot magique...) où les intrigues se croisent et se rencontrent afin d'explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Into the Woods est une oeuvre qui entrelace les destins de Cendrillon, du Petit Chaperon rouge, de Raiponce ou encore de Jack et le Haricot magique dans une histoire originale et décalée. Stephen Sondheim et James Lapine ont détourné avec humour les codes du conte de fée, pour créer une comédie musicale à la fois trépidante, moderne et subversive. Alors que les contes finissent souvent par le vague et traditionnel : « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants », Into the Woods commence par : « Ils étaient mariés depuis longtemps et ne parvenaient pas à avoir un seul enfant », le ton est donné.

Vous souhaitez que le sort soit levé ? Alors une potion doit être concoctée.
Into the Woods - Stephen Sondheim
 
Travail artistique

Mike Guermyet - Mise en scène et création vidéo

Dans cette pièce, treize jeunes chanteurs et danseurs évoluent comme des êtres miniatures dans un décor modulable, tout droit sortis d’un livre aux reliefs cartonnés. La création vidéo ajoute une magie supplémentaire à l’ensemble et permet une multitude d’astuces narratives. Une attention particulière est ainsi portée sur les potentialités passionnantes du rapport entre projections et chorégraphies. Les différents protagonistes sont traités comme des figurines rebelles, des marionnettes éprises de liberté, immergées dans un univers onirique et en mouvement perpétuel, à l’instar de leurs émotions et de leur corps, manipulées par un narrateur espiègle et malicieux. Un travail sur les proportions est au centre de la direction artistique : petits personnages vivant dans un gros livre, le jeune Jack escaladant un haricot gigantesque, la chevelure délirante de Raiponce, des géants vraiment géants ou encore un tout petit chaperon dans l’énorme ventre du loup. Tout n’est qu’affaire de tailles et de dimensions dans ce cortège d’illusions d’optique galopant au rythme de la majestueuse partition de Sondheim.

Distribution

Musique & paroles : Stephen Sondheim • Livret : James Lapine • Mise en scène & création vidéo : Mike Guermyet • Direction vocale : Scott Alan Prouty • Direction musicale : Nicolas Mathuriau • Chorégraphie : Christine Marneffe • Scénographie & lumières : Gérard Champlon • Costume : Rémy Le Dudal • Vidéo : Steven Guermyet • Son : Hugo Heredia — Chanteurs / Chloë Amoureux, Maxime Baudouin, Merwan Benmansour, Camille Chopin, Anaïs Gonzalez, Arthur Goudal, Emma Kabouche, Mathieu Kaep, Alexandra Lacour, Louis Pottier-Arniaud, Anouk Tarriere, Julia Theulin, Alexandre Todorovic — Musiciens / Alto : Élodie Gaudet • Violoncelle : Myrtille Hetzel • Flûte : Claire Luquiens • Clarinette : Émilien Veret • Basson : Médéric Debacq • Cor : Marie Collemare • Percussions : Nicolas Mathuriau • Piano : David Keusch 

Crédit photos Yves Petit