Théâtre lyrique et musical

Nais

Opéra en trois actes de J.-Ph. Rameau
,
1983
Présentation

Cette année là, l'Ensemble Justiniana a voulu monter une œuvre du répertoire français en profitant du trois centième anniversaire de la naissance de Jean-Philippe Rameau pour rendre hommage à ce grand Musicien trop mal aimé et trop mal connu. En choisissant cette œuvre, l'objectif était de sortir de l'oubli une œuvre de ce compositeur dont on ne parle jamais : Nais.

Cette œuvre brille par la richesse de sa musique aussi variée que délicate. Elle tire ses lettres de noblesse non seulement par la beauté de ses airs mais aussi par ses chœurs qui s'avèrent hautement inventifs.

 

Les qualités d'humour, de charme et de légèreté créées par l'intrigue amoureuse du livret permettent d'envisager sa création dans un rapport très immédiat avec un public rarement sollicité par le lyrique.

D'où notre volonté première de monter cette œuvre autour de la fête.

Notre projet est donc à nouveau d'abandonner le rapport traditionnel (fosse-scène-salle) pour redonner à cette œuvre toute sa valeur première de fête.

Cet abandon du rapport scénique classique aura pour conséquences une importance des sites choisis, un travail approprié dans l'espace proposé par chaque site, une importance extrême des éclairages et des costumes.

Distribution

Mise en scène : Charlotte Nessi • Costumes : Gérard Coltat • Lumières : Denis Cavalli – Bertrand Killy – Thomas Pitre • Assistant à la mise en scène : Jacques Migayrou • Régisseur de plateau : Emmanuelle Collinot • Concepteur graphique : Jean-Pierre Cornevaux • Costumes : Françoise Poirier – Charlotte Andréani – Gérard Audier Solistes : Nais : Sylvie Bertho • Neptune: Jean-Louis Bindi • Jupiter: Aldo Carrieri • Pluton: Jacques Migayrou • Palemon: André Buey • Flore : Elisabeth Baudry ou Agnès Chauvot • Télénus: Jean-Marc Salzmann • Astérion: Olivier Schneebeli • Tirésie: Michel Bernard • Deuxième Bergère: Agnès Gouton • Direction d'orchestre : Jean-Bernard Matter • Direction des chœurs : Jean-Luc Roth • Chef de chant : Arnaud Pumir - Orchestre / Premier violon : Gilles Donge • Second violon : Catherine Rouart • Violoncelle continuo : Kveta Reznicek • Clavecin : Arnaud Pumir • Violons : Perter Andritsch – Nathalie Collon –  Xavier Ponet – Angelo Schito – Ernst Triebel • Altos : Véronique Vaillant – Denis Dercourt • Violoncelle : Isabelle Radigon • Contrebasse : Marie Imbert • Flûtes : Céline Nessi – Emmanuel Barbe • Hautbois : Eric Baude – Marie-Christine Cabantous • Bassons : François Charruyer – Barbara Kurtz • Trompettes : Patrick Pelletier – Jean-Philippe Odasso • Percussions : Jean Pierlot - Chœurs / Soprano : Geneviève Boulestreau – Agnès Chauvot – Véronique Destrais – Elisabeth Denidet – Agnès Gouton – Martine Laisne Alto : Cécile Bazelaire – Dominique Favat – Hélène Perraguin Haute-contre : Patrick Guttfrind – Denis Wattel Tenor : Bertrand Couture – Gilbert Clement – Jean-Louis Mano – Jean-Luc Roth Baryton : Nadré Buey – André Emeriau – Jacques Migayrou – Jos Simon – Sylvain Tardivo