Opéra promenade

Les Brigands

De J. Offenbach sur un livret de H. Meilhac et L. Halévy
,
2014 - 2015
Présentation

Qui n'a jamais rêvé d'être un brigand ? De s'engager "pour 3, pour 6 ou pour 9 ans",de parcourir les routes, de dévaliser les passants ? "Je demande à mettre des situations en musique. Sans situation la musique devient absurde", écrit Offenbach à ses librettistes, Meilhac et Halevy. Il recherche la théâtralité, s'affranchit des règles établies, et s'en moque, avec subtilité. A la manière d'Offenbach "conduisant le monde en riant", Falsacappa, brigand en chef, orchestre l'aventure !

 

Vole, vole, pille, vole ! Vole autant que tu pourras !
 

Accompagné de ses fidèles larrons, Falsacappa, brigand en chef, part vider les caisses du palais (déjà vides !) alors qu'ils n'ont volé, jusqu'à présent, que de simples tabatières. Mais "Il faut voler selon la place qu'on occupe dans la société !" affirme Falsacappa. Alors on se déguise, on se prend au jeu. Ici l'habit fait le moine ! Parce qu'on porte un tablier, on est marmiton, parce qu'on revêt un habit militaire, on est carabinier. L'art du travestissement est poussé à son maximum. Les masques se succèdent à tel point que plus personne n’apparaît pour ce qu’il est. Les brigands, c'est un geste spontané et créatif, c'est l'enthousiasme et la joie de l'instant présent, c'est tenter de rendre au mieux la folie d'Offenbach. Alors quoi de plus propice à cette aventure que les forêts de Franche-Comté ? Les places du village sont décors, les habitants choristes, la nature devient théâtre et rend aux brigands leur cadre naturel. 

Distribution

Opéra bouffe de Jacques Offenbach • Livret : Henri Meilhac et Ludovic Halévy • Composition de l’orchestration et direction musicale : Sylvie Leroy • Mise en scène : Amélie Parias • Chef de chœur : Roberto Graiff • Scénographie, lumières : Gérard Champlon • Costumes : Vinca Alonso Solistes / Le Comte de Gloria – Cassis : Christophe Crapez • Carmagnola – Le Caissier : David Ghilardi • Domino : Aliénor Feix • Barbavano : François-Germain Manwell • Le Capitaine des carabiniers : Roberto Graiff • Fiorella : Jeanne Mendoche • Fragoletto : Aurore Bucher • Falsacappa : Paul-Alexandre Dubois • Le Baron de Campotasso – Le Prince : Richard BousquetMusiciens / Flûte : Pierre-Simon Chevry • Clarinette : Carjez Gerretsen • Violon: Maria Andrea Pujado • Violoncelle: Bohdana Horecka • Alto: Caroline Simonnot • Cor : Guillaume Merlin / Lucien Julien-Laferrière • Percussions : Enguerrand Ecarnot — Production / Justiniana avec le soutien de la SPEDIDAM, Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes de la musique et de la danse.