Théâtre lyrique et musical

La guerre des boutons

De C. Tabet / P. Servain
, 1996 - 2013 - 2015
Présentation

Voilà une guerre dont les seules blessures sont celles d’amour-propre. Une guerre contre la guerre, une guerre contre les fausses raisons de la faire, une guerre machinale dont les causes se perdent dans la mémoire des anciens, une guerre mimétique que les enfants reproduisent pour faire comme leurs idiots de parents. Œuvre emblématique de la Franche-Comté il était naturel que l’Ensemble Justiniana, dont les racines Franc-Comtoises sont bien connues, s’y intéresse. Créée bien avant les versions cinématographiques que nous venons de voir, dues au seul fait que le roman de Louis Pergaud tombait dans le domaine public, cette guerre se présente sous forme d’opéra. Philippe Servain, le compositeur, a su trouver la musique qui colle aux personnages. Tantôt folklorique, intemporelle, elle devient d’un modernisme à frôler la dissonance. Fidèle à sa ligne de conduite, Scott Alan Prouty, directeur musical, excelle à diriger une troupe d’enfants enthousiastes. Cette guerre qui chante nous enchante et si vous en sortez touchés, c’est par la grâce uniquement.

Claude TABET

Les meilleures guerres sont celles dont on revient vivant
Le brave soldat Svejk - Jaroslav Hasek
 
Travail artistique

Philippe Servain

Un auteur, un livre pour un opéra. Homme du siècle, langue du terroir. Image de la guerre, de l’intolérance transposée dans le monde de l’enfance. Au fur et à mesure que le projet d’opéra adapté de la « Guerre des boutons »avance et prend corps, mon intérêt s’accroît car tous les ingrédients que je cherche pour m’exprimer sous la forme de l’opéra sont présents : A savoir une langue populaire habitée par différentes langues en superposition ou en opposition… Le code du langage n’étant pour moi, avant toute chose, qu’une forme signifiante de la musique. Mon envie est de lire la guerre des boutons comme un conte philosophique – Voltaire sur un tracteur suivi par les enfants de la terre qui chantent… Bref « Un opéra des champs ».

Distribution

Compositeur : Philippe Servain • Livret : Claude Tabet • Direction vocale et musicale : Scott Alan Prouty • Chef de chœur : Mylène Liebermann (2013) • Mise en scène : Charlotte Nessi • Chorégraphies : Evandra Martins • Décor et lumières : Gérard Champlon — Chanteurs / Le père Bédoin : Paul Marchevet • Le père Lebrac : Rémy Poulakis • La mère Lebrac : Sylvia Vadimova • L’instituteur : François Germain Manwell • Le curé : Christophe Carré — Avec / Les enfants et adolescents de l’atelier Chant - Théâtre - Danse (2013), les enfants du Théâtre du Capitole de Toulouse (2015)

1996 Direction musicale : Philippe Servain • Adaptation : Pierre Danais et Claude Tabet • Dramaturgie : Christine Friedel • Chefs de chœurs : Jacques Rollin et Isabelle Schiffmann • Mise en scène : Charlotte Nessi assistée de Nathalie Beuchot • Chorégraphie : Christine Marneffe • Décor et lumières : Gérard Champlon • Costumes : François Tomsu — Chanteurs / Abella Batienko, Christophe Carré, Martial Defontaine, Hélène Ferrand, Eric Frachey, Jacques Schwartz et le comédien Paul Marchevet — Avec / 250 enfants des écoles de Baume-les Dames