Opéra

Journal d’un usager de l’Espace

De G. Perec et D. Lockwood
Présentation

Le spectacle Journal d’un usager de l’Espace interprété par les enfants et adolescents de l’Atelier chant-danse-théâtre ouvrira la 10éme Edition du Mois voix d’enfants / espace scénique. Cet opéra- comédie musicale pour voix d’enfants et orchestre de jazz sur un texte de Georges Perec est une commande de l’Opéra de Paris et de l’Ensemble Justiniana en1999 au violoniste Didier Lockwood. Lockwood a su composer une partition spirituelle et inspirée qui tient compte des tout jeunes interprètes. Il a su se mettre, humblement à leur portée, à leur écoute. Il leur a consacré le temps nécessaire à une parfaite appréhension de l’œuvre et a lui-même joué avec malice et bonhommie, son rôle sur la scène. L’homme était apprécié de tous et tous le regrettent. Il nous reste, heureusement ses œuvres dont celle-ci qui est un grand moment dans l’histoire de l’Ensemble Justiniana.

Le problème n’est pas d’inventer l’espace, encore moins de le ré-inventer mais de l’interroger, ou, plus simplement de le lire.
Georges Perec
 
Travail artistique

Journal d’un usager de l’Espace II, c’est un voyage architectural, une balade dans des espaces du plus commun ou plus insolite, une exploration de nos espaces de vie et des relations que nous entretenons entre eux. A chaque espace, son univers musical : jazz, gospel, rap, rock se succèdent sans jamais se heurter. Avec les arrangements d’origine cette interprétation de Journal d’un usager de l’Espace II remet en lumière ce duo inattendu afin de rendre un bel hommage à l’immense talent de Didier Lockwood.

Distribution

Direction musicale : Scott Alan Prouty • Chef de choeur : Mylène Liebermann • Chorégraphie : Evandra Martins • Mise en scène : Charlotte Nessi • Scénographie et lumières : Gérard Champlon — Musiciens / Piano : Benoît Sourisse • Saxophones : Stéphane Guillaume • Basse : Jean-Michel Charbonnel • Guitare : Olivier Louvel • Batterie : Léo Danais — Avec / Les enfants de l'atelier chant-danse-théâtre Ensemble Justiniana / Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul.