Opéra promenade

Cendrillon, Cenerentola, Cinderella

De N. Isouard, G. Rossini,S. Prokofiev, P. Viardot
,
2005 - 2007
Présentation

Des histoires connues de tous, logées au fond de nos mémoires collectives, elles sont rares. Pourtant il y a dans la vie des histoires qui nous accompagnent jusqu’au bout... Cendrillon en est une…

Une fée, 

une chaussure

de vair, 

une belle-mère

acariâtre,

voilà tous les ingrédients d’un conte de notre enfance qui se serait niché dans un coin de notre mémoire pour ne plus en être délogé. Comme chaque année, pour faire découvrir l’opéra au plus grand nombre, l’Ensemble Justiniana vous invite à faire halte dans les villages français où Cendrillon a trouvé refuge… Y croisera-t-elle son prince ? Entendrez-vous les douze coups de minuit ?

Comment aborder cette histoire avec notre sensibilité d'aujourd'hui ?
Charlotte Nessi - Metteur en scène
 

Sylvie Leroy – Directrice musicale

L’histoire de Cendrillon se décline elle-même d’un bout à l’autre de la planète sous des milliers de formes : Vassilissa, Aschenbrudel, Cenerentola, renaissent partout où une jeune fille se prépare à devenir une femme et éprouve l’intuition qui la conduira à sa destinée. La variété des styles existants pour écrire en musique son histoire peut fort bien nous aider à dénicher cette jeune fille sous ses aspects multiples, où elle est aisément identifiable. A nous d’imaginer une version rapprochant les époques, mêlant les races, écoutant les mœurs, décryptant les ridicules, reconnaissant les purs.

Distribution

D’après le conte de Charles Perrault • Musiques : Nicolas Isouard, Gioacchino Rossini, Serge Prokofiev, Pauline Viardot et un extrait de l’opéra Cendrillon de Jules Massenet Quatuor du premier acte, De la grâce, de la prestance… version piano chant • Adaptation orchestrale : Takénori Némoto • Direction musicale : Sylvie Leroy • Mise en scène : Charlotte Nessi assistée de : Gustavo Gibert • Chorégraphie : Évandra Martins • Scénographie, lumières : Gérard Champlon • Costumes : Louis Désiré assisté de Michèle Paldacci — Solistes / Cendrillon : Hélène Hébrard (2005) / Caroline Fèvre (2006) • Les deux sœurs : Kimy Mc Laren (2005-2006) / Luanda Siqueira (2007) et Sylvia Vadimova • Le Prince : Hyun-Jong Roh • Dandini son serviteur : Christian-Rodrigue Moungoungou • La Marâtre : Hélène Delavault • Le Père : Gustavo Gibert — Orchestre / Violon : Mathieu Kasolter • Alto : Hélène Platone • Violoncelle : Annabelle Brey • Flûte : Pierre-Simon Chevry • Hautbois : Quentin d’Haussy • Clarinette : Gaëlle Burgelin • Cor : Cédric Berger • Trombone : Stéphane Paris • Percussions : Nicolas Mathuriau • Piano – clavecin : Sylvie Leroy — Avec / Dans chaque lieu de représentation, 40 danseurs ayant suivi les ateliers de formation danse — Production / Ensemble Justiniana avec le soutien de la SPEDIDAM.

Crédit photos Yves Petit