L'ENSEMBLE JUSTINIANA - Compagnie nationale de théâtre lyrique et musical- s'est vu confier dans toute la région Bourgogne-Franche-Comté, une mission de développement et poursuite d'une action en faveur de l'art lyrique par

le ministère de la Culture et de la Communication,

la direction régionale des Affaires Culturelles,

le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté,

le département de la Haute-Saône,

le département du Doubs,

le département du Jura

et le département du Territoire de Belfort.

 

 




 

   


S'il faut rappeler le particularisme et en quelque sorte la philosophie du travail de l'Ensemble Justiniana ceci tiendrait en quelques préceptes clairs qui ont présidé à sa naissance en 1982 et qui restent vivants aujourd'hui encore, de par un volontarisme qui trouve entre autres son support dans un engagement associatif exceptionnel.

Unité de production lyrique
Imaginer l'opéra pour tous
Innovant Imaginant

Ensemble à géométrie variable
Toujours à la rencontre des publics
Nomade par volonté
Implantant l'équipe sur le terrain
Avec les forces vives existantes
Impulsant des pratiques différentes
Avec de nouveaux partenaires et artistes.

JUSTINIANA s'est attaché à développer un type de production singulier.

Chaque spectacle est un objet unique mêlant artistes professionnels et amateurs (population musicale repérée : harmonies, chœurs d'enfants et d'adultes, écoles de musique ou public scolaire…); ces derniers, après une formation spécifique (allant de 6 à 16 mois) approchent la scène avec les mêmes exigences et la même considération que les professionnels . Après la création, les reprises dans d'autres lieux font à leur tour, avec la formation d'une nouvelle équipe, l'objet d'une recréation qui nécessite chaque fois (et inlassablement) le temps (et les moyens) de l'apprentissage et de la fabrication.
Il faut bien deux saisons pour boucler le cycle, au sein d'un maillage de rencontres et de travail dans le contexte social et territorial concerné.
Chaque projet de création est une invention qui se met au service de la perspective artistique culturelle envisagée.

Depuis quelques années, le travail avec les voix d'enfants et les jeunes artistes est un axe privilégié des productions de l'Ensemble Justiniana, intéressé au mélange des couleurs vocales (enfants, adultes, professionnels), des âges (l'enfant a autant d'importance que l'adulte) comme celui des amateurs et des professionnels, des citadins et des ruraux, de la maison d'opéra et de la place de village, de la capitale et de la région.

C'est bien ces non- exclusivités-là qu'il s'agit de défendre au travers de la fédération des collectivités territoriales et publiques, par le travail mené par l'association. C'est bien la potentialité (et son image) d'une place possible pour chacun qu'il s'agit de renforcer auprès du public, non seulement par le média de l'œuvre (toute l'œuvre d'art) mais également par le concept de sa création et de son montage.